La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

L’intelligence artificielle pour le droit

Créée récemment à Fribourg, la start-up Neur.on a développé une solution de traduction automatisée

Le trio qui a participé au développement de Neur.on. De gauche à droite: Mirko Meurer, directeur de l’éditeur juridique Helbling Lichtenbahn, principal investisseur, Jean Hennebert, professeur à la Haute Ecole d’ingénierie et d’architecture de Fribourg, et Paula Reichenberg, fondatrice de la start-up. © Alain Wicht
Le trio qui a participé au développement de Neur.on. De gauche à droite: Mirko Meurer, directeur de l’éditeur juridique Helbling Lichtenbahn, principal investisseur, Jean Hennebert, professeur à la Haute Ecole d’ingénierie et d’architecture de Fribourg, et Paula Reichenberg, fondatrice de la start-up. © Alain Wicht

Thibaud Guisan

Publié le 05.09.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Droit » C’est une start-up active dans un domaine bien particulier qui vient d’être créée à Fribourg. Neur.on mêle le droit et l’intelligence artificielle. En collaboration avec la Haute Ecole d’ingénierie et d’architecture de Fribourg (HEIA-FR), elle a mis au point un logiciel qui permet de réaliser des traductions automatisées dans le domaine juridique et financier.

«Les textes à traduires sont sensibles»
Paula Reichenberg

L’entreprise – Neur.on AI Solutions SA – emploie pour l’heure sept collaborateurs, dont sa fondatrice Paula Reichenberg. Cette avocate, qui a effectué ses études de droit à Fribourg, a créé il y a quinze ans Hieronymus SA, une agence de traduction juridique et financière basée à Zurich et à Genève, qui a pour clients des étu

Articles les plus lus
  • En direct

    Quatre à la suite pour Gottéron !

    Excellent week-end pour Fribourg-Gottéron ! Les protégés de Christian Dubé s'imposent 4-3 à Lausanne et enchaînent un quatrième succès de rang en National...
  • Incendie au GYB à Payerne

    Les élèves et les enseignants du Gymnase intercantonal de la Broye (GYB) à Payerne, soit quelques 1100 élèves, ont été évacués de l’établissement scolaire ce...
  • Explosion d'un bancomat à Gumefens

    Un bancomat de la banque Raiffeisen a explosé à Gumefens dans la nuit de jeudi à vendredi. Un important dispositif de police a été mis en place pour retrouver...
  • Musique: la Concordia à l'heure brésilienne

    La Concordia, le corps de musique officiel de la ville de Fribourg, a vécu vendredi à l’heure brésilienne à l’occasion de sa soirée annuelle qui s’est déroulée...
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté AMC Pub en fête

    Commerce » Basée à Domdidier, AMC Pub, qui distribue des articles publicitaires personnalisés par tampographie, transfert, gravure laser, broderie et...
  • pictogramme abonné La Liberté D’autres communes prennent des mesures

    Face à une possible pénurie d’énergie, d’autres grandes communes fribourgeoises ont adapté leurs décorations pour les fêtes de fin d’année. Exemples. Alors...
  • pictogramme abonné La Liberté Friac ira bientôt mieux

    Permis de construire » Introduit en 2019, l’outil de gestion électronique des demandes de permis de construire et des demandes préalables (Friac) n’est pas...
  • pictogramme abonné La Liberté La Concordia à l’heure brésilienne

    Fribourg » La Concordia, le corps de musique officiel de la ville de Fribourg, a vécu vendredi à l’heure brésilienne à l’occasion de sa soirée annuelle qui...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11