La Liberté

«Couper un oignon m’essouffle»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Cette jeune Glânoise se plaint toujours d’essoufflement et de douleurs pulmonaires, plusieurs semaines après avoir contracté le coronavirus. © Charly Rappo
Cette jeune Glânoise se plaint toujours d’essoufflement et de douleurs pulmonaires, plusieurs semaines après avoir contracté le coronavirus. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
14.06.2020

Des patients se plaignent de séquelles après avoir guéri du Covid-19. L’Hôpital de l’Ile lance une étude

Nicolas Maradan

Pandémie » Laura* fait partie des premières personnes à avoir contracté le coronavirus dans le canton de Fribourg. La Glânoise, qui souhaite rester anonyme, est testée positive à la fin du mois de mars, après avoir vraisemblablement été infectée dans le cadre de son activité professionnelle. «J’ai ressenti un mal de cou bizarre. Puis j’ai commencé à m’essouffler et à être très fatiguée. J’ai aussi eu un mal de tête, alors que c’est quelque chose dont je ne souffre habituellement jamais», témoigne-t-elle.

La trentenaire n’appartient pas à la catégorie à risques: elle est jeune, ne fume pas, n’est pas en surpoids et n’a pas d’autres problèmes de santé. Son état n’est pas suffisamment grave pour nécessiter une hospi

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00