La Liberté

Au chevet de défavorisés burkinabés

La Maison du partage, inaugurée dernièrement, permet d’accueillir des donateurs étrangers pour les sensibiliser à la réalité que vivent les habitants du quartier de Rimkièta. © DR
La Maison du partage, inaugurée dernièrement, permet d’accueillir des donateurs étrangers pour les sensibiliser à la réalité que vivent les habitants du quartier de Rimkièta. © DR
22.01.2019

L’association staviacoise Burkina Vision a construit une école et une maison destinée aux donateurs

delphine francey

Soutien » Burkina Vision. Deux mots pour une association au programme ambitieux: soutenir les défavorisés du Burkina Faso «sans distinction de race, ni de religion». «Nous avons choisi ce nom, car nous avons une vision d’avenir pour ce pays d’Afrique de l’Ouest: fournir les outils nécessaires pour que les Burkinabés puissent se former, se vêtir et se nourrir», résume David Richard, pasteur staviacois de l’Eglise évangélique libre. Le président de Burkina Vision œuvre à ce vaste projet avec le soutien d’une quarantaine de membres dont six siègent au sein du comité.

L’association suisse d’aide au développement, reconnue comme organisation non gouvernementale (ONG), est active principalement dans le quartier de Rimkièta, en périphérie de Ouagadougou, la capitale. «Le quartier compte

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00