La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

A Charmey, les charrettes déboulent depuis 50 ans

La première course de charrettes de Charmey a vu le jour il y a un demi-siècle pour dynamiser la bénichon

Le comité de la première course: (de g. à d.) Bernard Rime, Jean Charrière, Jean-Marie Gachet, Francis Antoine Niquille, Françoise Rauber-Pittet, Michel Niquille, Christian Rime et Cécile Grossrieder-Chappalley. © Charly Rappo
Le comité de la première course: (de g. à d.) Bernard Rime, Jean Charrière, Jean-Marie Gachet, Francis Antoine Niquille, Françoise Rauber-Pittet, Michel Niquille, Christian Rime et Cécile Grossrieder-Chappalley. © Charly Rappo

Maud Tornare

Publié le 03.10.2022

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Charmey » Le village d’Enhaut les voit débouler depuis un demi-siècle: la traditionnelle course des charrettes, qui a lieu ce week-end à Charmey, a vu le jour en octobre 1972 dans le but de redynamiser la bénichon, qui manquait alors d’animations dans le village gruérien.

«L’idée de faire une course de charrettes est venue d’une boutade de François Brunisholz, un architecte-décorateur de Crésuz. Il avait plein de charrettes dans sa grange», explique Francis Antoine Niquille, dit Fan, ancien président de la Société de jeunesse La Concorde, organisatrice de la course.

Un projet mûri en Valais

A l’hôtel-restaurant de L’Etoile, «là où tout a commencé», les huit membres du premier comit&eac

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11