La Liberté

«Mon corps est devenu une prison»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les mains de Florence et Michaël, en 2008, avant leur mariage. © DR
Les mains de Florence et Michaël, en 2008, avant leur mariage. © DR
Partager cet article sur:
25.06.2020

A 36 ans, Florence a été victime du syndrome d’enfermement (locked-in syndrome)

Jean Ammann

Santé » Clouée au lit. Depuis le 5 novembre de l’année dernière, depuis sept mois et demi, Florence est clouée au lit. Il ne lui reste que le battement des paupières, que ces yeux qu’elle ouvre grand pour communiquer avec le reste du monde… Elle ouvre les yeux pour dire oui, elle les ferme pour dire non. Florence est victime du locked-in syndrome, du syndrome d’enfermement: un accident vasculaire cérébral l’a emmurée dans son corps. Elle est actuellement à Bâle, à la clinique REHAB, spécialisée dans la réadaptation neurologique et paraplégiologique.

«On n’est pas débile»

Si Michaël, le mari de Florence, 40 ans, graphiste de métier, a accepté de témoigner, c’est pour sensibiliser les gens au locked-in syndrome: «Je voudrais dire que les gens frappés du loc

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
suivez-nous sur insta

 

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00