La Liberté

Cet été, reposez-vous sur vos lauriers

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Véritable marathonien de la floraison, le laurier-rose se décline en dizaines de variétés parfumées dont vous profiterez sans bouger. © Jean-Luc Pasquier
Véritable marathonien de la floraison, le laurier-rose se décline en dizaines de variétés parfumées dont vous profiterez sans bouger. © Jean-Luc Pasquier
Partager cet article sur:
09.06.2020

JEan-Luc Pasquier

Jardinage

Comme par hasard, Jules César avait le nez rond. C’est quand même bizarre, cette manie romaine de toujours courir après la gloire. Dans l’histoire, il y a toujours eu un bonhomme prêt à vous mettre un pain dans la poire pour accéder à la victoire. Tenez, quand le petit Jules était encore tout mignon et tout rose, ses parents appréciaient son côté premier de classe. Ils ont vite déchanté lorsque, ado, il passait ses journées à se mirer dans le miroir. Ils ont bien tenté de le raisonner, mais il avait déjà le nez relevé.

Durant ses études, il était déterminé à monter au perchoir. A chaque cours de philosophie, il écrasait son monde lorsqu’il tenait le crachoir. Fin stratège et brillant tacticien, Jules grimpa quatre à quatre les marches du pouvoir. De consul à dictateur, il n’y avait qu’un pas qu’il franchit allègrement en écrasant ses concurrents. Quelques victimes plus tard, il devint l’empereur César.

Ce que l’on sait moins, c’est qu’à la pyramide, pardon, à l

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
suivez-nous sur insta

 

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00