La Liberté

Chambéry, fief des ducs de Savoie

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Chambéry a été la capitale de la Savoie de 1295 à 1563, qui comprenait une partie de l’Italie, dont Turin, et des Alpes jusqu’à Nice.
Chambéry a été la capitale de la Savoie de 1295 à 1563, qui comprenait une partie de l’Italie, dont Turin, et des Alpes jusqu’à Nice.
Le lac du Bourget tout proche mérite que l’on s’y arrête. Gérard Blanc
Le lac du Bourget tout proche mérite que l’on s’y arrête. Gérard Blanc
Chambéry, fief des ducs de Savoie
Chambéry, fief des ducs de Savoie
Partager cet article sur:
02.12.2020

Voici l’archétype d’une destination proche parfois délaissée, qui mérite qu’on lui consacre un week-end

Gérard Blanc

Savoie » Au fond d’une cluse portant son nom, Chambéry est dominé d’un côté par le massif de la Chartreuse, et de l’autre par celui des Bauges. Au sud, la ville s’étend vers les vignobles des coteaux de la Combe de Savoie; au nord, elle rejoint presque les rives du lac du Bourget – le plus grand lac naturel de France. On ignore souvent qu’au cours des siècles passés, c’est à la Maison de Savoie, l’une des plus anciennes noblesses d’Europe, que Chambéry doit sa prospérité, la cité ayant été la capitale de ce qu’on appelait la Savoie et qui comprenait alors une partie de l’Italie jusqu’à Turin et des Alpes jusqu’à Nice, de 1295 à 1563.

D’emblée, on est séduit à Chambéry par le quartier historique qui, par bien des aspects, rappelle le Vieux L

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00