La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le destin du grand obélisque d’Axoum

Un monolithe comme témoin des vicissitudes de l’Ethiopie

Une scène du conflit: des soldats des forces éthiopiennes capturés par l’armée tigréenne. © PFY/Keystone
Une scène du conflit: des soldats des forces éthiopiennes capturés par l’armée tigréenne. © PFY/Keystone
A Axoum, derrière l’obélisque brisé record (33,5 m), l’obélisque «romain» trône à côté du seul monolithe resté debout durant deux millénaires.
A Axoum, derrière l’obélisque brisé record (33,5 m), l’obélisque «romain» trône à côté du seul monolithe resté debout durant deux millénaires.

Pascal Fleury

Publié le 19.08.2022

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Partager cet article sur:

Corne de l’Afrique » Evoquer l’Ethiopie multimillénaire, c’est raviver toute une série de mythes et de légendes, de la reine de Saba au royaume du prêtre Jean, des églises souterraines de Lalibela aux vestiges secrets de l’Arche d’Alliance. Le grand obélisque d’Axoum participe pleinement de cette mythologie. Cette immense stèle funéraire, haute de 24 mètres, est le témoin des vicissitudes du pays depuis l’Antiquité. Erigé triomphalement puis abandonné, spolié par Mussolini puis rendu au Tigré en 2005, il est aujourd’hui mis en danger par une sanglante guerre civile qui secoue l’ancienne Abyssinie. Les explications de l’historien Luigi Cantamessa, grand connaisseur de l’Ethiopie, qui vient de publier L’incroyable odyssée du grand obélisque d’Axoum¹.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Sauvetage canin

    Enfants » L’inspecteur Auer, héros des romans de Marc Voltenauer, emmène ses neveux Mélissa et Adam en promenade à l’hospice du Grand-Saint-Bernard. Mais la...
  • pictogramme abonné La Liberté Sans Rask ni Chavaillaz

    Au programme FR-Gottéron » Avec Berne et Davos au programme, ce soir et demain, les Dragons peuvent se rappeler au bon souvenir du troisième week-end de...
  • pictogramme abonné La Liberté La vie après Brian

    Pop » Tout au long des années 70, ces albums-là ont pris la poussière dans les bacs à soldes. On parle ici de Carl and the Passions «So Tough» et de Holland,...
  • pictogramme abonné La Liberté Toutes n’ont pas le luxe de choisir

    Le mot de la fin Cette semaine, Simonetta Sommaruga a fait ses adieux au Conseil fédéral. Et, depuis l’annonce de son départ, elle est escortée d’un unanime...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11