La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

L’Italie en sevrage du gaz russe

Après avoir fait ses courses en Afrique, Rome se lance dans la construction d’usines à gaz liquéfié

Ariel F. Dumont, Rome

Publié le 11.08.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Italie » L’interruption des livraisons de gaz russe est une question d’éthique, ont martelé le premier ministre italien Mario Draghi et Roberto Cingolani, ministre de la Transition écologique, depuis l’invasion de l’Ukraine. Mais pour la Péninsule qui dépend à 95% de ses importations, dont 43,3% proviennent de la Russie, briser la dépendance énergétique n’est pas une mince affaire. D’autant que Rome s’est fixé un objectif sacrément ambitieux: décrocher complètement de Moscou d’ici le second semestre 2024.

En avril dernier, Mario Draghi a proposé un plan de bataille articulé en plusieurs étapes. L’une de ses idées, était de reprendre en main le dossier sur les forages offshore des gisements situés dans l’Adriatique entre l’Italie et la Croatie. Puis, de renforcer la capac

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Dodik semble l’emporter

    Republika Srpska » Le chef politique des Serbes de Bosnie Milorad Dodik semble en passe de remporter une victoire électorale cruciale.Les multiples élections...
  • Il est renvoyé en procès

    Dupond-Moretti » Une première pour un garde des Sceaux français en exercice: la Cour de justice de la République (CJR) a ordonné lundi un procès contre Eric...
  • Le Nobel revient à un Suédois

    Médecine » Le Nobel de médecine a été attribué hier au Suédois Svante Pääbo, 67 ans, pour le séquençage du génome de l’homme de Néandertal et la fondation de...
  • pictogramme abonné La Liberté La bataille de l’eau

    La sécheresse a ravivé les débats sur les prélèvements par les grands groupes, comme Nestlé
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11