La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

L'économie russe plie mais ne rompt pas

Si l’industrie russe souffre, son économie résiste toutefois aux salves de sanctions occidentales, grâce aux juteuses ventes de gaz et de brut. Mais des effets sont attendus sur le long terme

Thierry Jacolet

Publié le 09.08.2022

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Partager cet article sur:

Russie » Sept salves de sanctions occidentales n’ont pas suffi à mettre à genoux l’économie russe, que ce soit l’embargo sur l’essentiel du pétrole, le gel des avoirs des oligarques ou l’exclusion de banques du système financier SWIFT.

Au contraire, cinq mois après le début de la guerre, cette économie affiche une étonnante résilience. Mais le temps joue en faveur des Occidentaux.

 

1. Quel est l’état de l’économie russe?

Vladimir Poutine fait mentir jusqu’à présent les présages du président américain Joe Biden, quand ce dernier annonçait au début de la crise vouloir broyer l’économie russe et «réduire le rouble à l’état de ruine». Jusqu’à présent, la Russie limite les dégâts a

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Un membre du PKK expulsé de Suède

    Turquie » La Suède a expulsé un membre du PKK vers la Turquie, qui l’avait condamné. Un membre du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), expulsé par la...
  • Le régime iranien fait un geste

    L’abolition de la police des mœurs a laissé sceptiques les Iraniens sur les réseaux
  • pictogramme abonné La Liberté L’île au trésor est bien gardée

    Taïwan a rendu le monde tellement accro à ses semi-conducteurs que son industrie de pointe fait office de bouclier face à la menace d’une offensive armée de la...
  • Accord sur le pétrole russe

    Union européenne » Les 27 pays membres de l’UE se sont mis d’accord pour plafonner les prix du pétrole russe.Les 27 pays de l’Union européenne ont trouvé...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11