La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«Kagame joue la carte économique»

Le Rwanda organise son élection présidentielle aujourd’hui. Le président sortant est donné gagnant

«Kagame joue la carte économique»
«Kagame joue la carte économique»

Propos recueillis par ­Elisabeth ­Feigneux

Publié le 04.08.2017

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Rwanda »   Le Rwanda organise son élection présidentielle aujourd’hui. Après une sélection des candidats mouvementée, l’opposition étant largement contrôlée, trois candidats ont été retenus. Au pouvoir depuis 23 ans, l’actuel président, Paul Kagame, se présente pour la troisième fois. Les pronostics le donnent déjà gagnant.

La loi rwandaise autorise normalement deux mandats présidentiels. Mais en 2015, le président sortant a modifié la Constitution dans le but d’effectuer un nouveau mandat de 7 ans. Bert ­Ingelaere, maître de conférences à l’Institut de politique et de gestion du développement (IOB) de l’Université d’Anvers, revient sur la situation complexe du pays.

Paul Kagame brigue un ­troisième ­

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Aides d’Etat pour la transition verte

    Bruxelles veut soutenir les industriels européens face aux subventions américaines et chinoises
  • La junte prolonge l’état d’urgence

    Birmanie » Deux ans après le coup d’Etat qui a renversé Aung San Suu Kyi, les militaires tiennent toujours le pays.L’état d’urgence a été prolongé hier de...
  • Un cas de vache folle

    Pays-Bas » Un cas d’encéphalopathie bovine spongiforme, connue sous le nom de «maladie de la vache folle» et potentiellement dangereuse pour l’homme, a été...
  • pictogramme abonné La Liberté Italie: «La mafia veut acheter l'Etat»

    Malgré l’arrestation d’un parrain de Cosa Nostra, la mafia a encore de l’avenir, selon Alfonso Sabella, ex-substitut du procureur du pool anti-mafia de Palerme.
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11