La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Italie: l’extrême droite vers le pouvoir

Fratelli d’Italia pourrait remporter les élections législatives anticipées

Ariel F. Dumont, Rome

Publié le 29.07.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Italie » Selon les derniers sondages, 24% des Italiens sont désormais prêts à voter pour Fratelli d’Italia, la formation postfasciste créée en 2014 qui affiche fièrement ses positions ultranationalistes. Du petit lait pour sa patronne et fondatrice, Giorgia Meloni, qui se rêve déjà première femme présidente du Conseil italien.

Pour atteindre son objectif, la pasionaria de l’extrême droite, rebaptisée «le visage rationnel du populisme de droite» par Steve Bannon, l’ex-stratège de Donald Trump, table avant tout sur le malaise social et le mécontentement. «Les décisions adoptées par les deux gouvernements qui se sont succédé depuis le début de la pandémie ont alimenté le mécontentement des catégories les plus touchées par la crise, qui rejettent aujourd’hui l

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11