La Liberté

Il est renvoyé en procès

Publié le 04.10.2022

Temps de lecture estimé : moins d'1 minute

Partager cet article sur:

Dupond-Moretti » Une première pour un garde des Sceaux français en exercice: la Cour de justice de la République (CJR) a ordonné lundi un procès contre Eric Dupond-Moretti, accusé d’avoir profité de sa fonction pour régler des comptes avec des magistrats à qui il s’était opposé quand il était avocat.

Son renvoi devant la CJR ne manquera pas de poser une nouvelle fois la question du maintien au gouvernement de l’ancien pénaliste, qui répète sans cesse tenir sa «légitimité du président de la République et de la première ministre et d’eux seulement». Eric Dupond-Moretti est accusé d’avoir profité de sa fonction, une fois à la tête du Ministère de la justice, pour régler des comptes avec des magistrats avec lesquels il avait eu maille à partir lorsqu’il était avocat, ce qu’il conteste.

Des plaintes de syndicats de magistrats et de l’association anticorruption Anticor, dénonçant deux situations de conflit d’intérêts depuis son arrivée à la chancellerie, avaient donné lieu à l’ouverture d’une information judiciaire en janvier 2021.

atS/AFP

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11