La Liberté

Chaînes humaines à Minsk

Partager cet article sur:
14.08.2020

Biélorussie » De multiples chaînes humaines se sont formées hier à travers Minsk. Elles dénoncent la répression violente de la contestation ayant suivi la réélection controversée du président Alexandre Loukachenko. Ces foules, fleurs ou ballons blancs à la main, soutenues par les klaxons d’automobilistes, se sont rassemblées en chaînes longues de dizaines ou de centaines de personnes suivant les endroits, en bas d’entreprises, le long d’avenues ou autour de stations de métro, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Au total, ce sont des milliers de personnes qui se sont jointes à ce type d’action, alors que sur les réseaux sociaux des images de rassemblements similaires dans le pays se multiplient. Des débrayages d’entreprises et d’usines ont aussi débuté.

Elena, une institutrice de 41 ans, a expliqué qu’elle protestait pour que «cessent les tortures en prison, pour que tous les détenus soient libérés», après l’arrestation de quelque 6700 personnes depuis dimanche et le début des manifestations contre la réélection d’Alexandre Loukachenko. ATS/AFP

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00