La Liberté

Liberty Global veut acheter Sunrise

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
13.08.2020

Le propriétaire d’UPC offre 6,8 milliards de francs pour acquérir le réseau de téléphonie mobile

Yves Genier

Télécommunications » L’an dernier, Sunrise voulait racheter UPC Suisse pour 6,3 milliards de francs, ce qui aurait abouti à la fusion du deuxième opérateur de téléphonie mobile du pays avec le numéro un du câble. L’opération avait échoué suite à l’opposition résolue de Freenet, principal actionnaire de Sunrise. Moins d’un an plus tard, cette fusion est à nouveau sur la table, avec de grandes chances de se réaliser, mais avec un schéma inversé: c’est le propriétaire d’UPC, le groupe américain Liberty Global, qui offre cette fois-ci de racheter Sunrise pour 6,8 milliards de francs. Et qui a reçu l’aval unanime du conseil d’administration de ce dernier, dans lequel siègent des représentants de Freenet.

Dans l’hypothèse où la transaction ait lieu et qu’elle obtienne l’aval de la Commission de la concurrence, l’entité fusionnée compterait 2,1 millions d’abonnés à la téléphonie mobile et 1,3 million d’abonnés au câble. Elle réaliserait un chiffre d’affaires de 3,1 milliards de fra

Dans la même rubrique
suivez-nous sur insta

 

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00