La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le lectorat papier se perd au profit du numérique

 L’étude Remp sur l’audience des médias ne reflète pas la montée en puissance du numérique

Maude Bonvin

Publié le 04.10.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Presse écrite » Près de 90 000 personnes lisent régulièrement La Liberté sous sa forme papier, d’après les données publiées ce mardi par l’Institut de recherches et d’études des médias publicitaires (Remp). C’est 4,3% de moins qu’il y a un an. Parmi ces lecteurs, 5000 sont en Suisse alémanique. En incluant le numérique, ce nombre passe à 142 000, selon la dernière enquête de la Remp parue à ce sujet en 2021.

Editeur de La Liberté, Serge Gumy dresse le même constat: «Nous suivons la tendance de la presse écrite généraliste, qui perd en audience depuis plusieurs années.» La majorité des titres romands sont en recul, les baisses allant de 4,3% à 21,6%. Le Matin Dimanche est le grand perdant de ce classement.

142’000

lecteurs, l&rsquo

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11