La Liberté

Deux milliards de francs ont disparu

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
23.06.2020

Célébré pour son innovation, le géant technologique Wirecard plonge en enfer et menace les banques

Yves Genier

Finance » C’est la chute d’une fierté allemande. Wirecard, entreprise technologique à grand succès, a finalement reconnu hier après des mois d’enquêtes, de révélations et de menaces, qu’elle avait tout simplement perdu la trace de 1,9 milliard d’euros sans que les effets de la pandémie de coronavirus n’en soient la cause. Du coup, ce fleuron fondé en 1999 à la croissance ébouriffante tombe en disgrâce, son patron a dû partir précipitamment et sa chute menace ses créanciers, parmi lesquels de nombreuses banques commerciales. Et pose une question concernant toutes les entreprises: comment peut-on en arriver là?

1 Wirecard, un fleuron technologique

Si l’Allemagne est connue pour son industrie et ses voitures, elle compte quelques rares champions des fintechs (technologies financières). Wirecard est même la plus grosse d’entre elles. Spécialisée dans les paiements par internet, elle réalise un chiffre d’affaires sur les 9 premiers mois de 2019 de 1,9 milliard d’euros, en hausse d

Dans la même rubrique
suivez-nous sur insta

 

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00