La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Reconnecter électro et sons minimalistes

Le SMEM organise sa première exposition à Bluefactory. Elle s’intéresse à deux styles musicaux pas si éloignés

Une exposition à voir, mais surtout à entendre. © Mikael Dürrmeier
Une exposition à voir, mais surtout à entendre. © Mikael Dürrmeier

Tamara Bongard

Publié le 22.09.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Fribourg » L’ambiance se veut cosy pour que les visiteurs se sentent comme chez eux, qu’ils aient envie d’y passer du temps et même de revenir. Ils peuvent ainsi s’installer devant des téléviseurs et prendre en main la télécommande pour imprimer leur rythme aux informations distillées en anglais. Ou s’asseoir dans des igloos boisés pour découvrir au calme des playlists sélectionnées avec choix. Ils pourront même tester quelques instruments, en suivant une feuille d’instructions. Pour sa première exposition, le SMEM (le Musée et centre suisse pour les instruments de musique électronique à Fribourg) investit la Halle grise de Bluefactory. Issu d’une collaboration avec la Société des concerts de Fribourg et le Département de musicologie de l’Université de Fribourg, ce projet porté par Mikael D&uu

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11