La Liberté

«Django a inventé la poudre!»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
The Echoes of Django, avec Charles Fréchette (remplacé par Marco Néri à Estavayer), Vincent Millioud, Jean-Baptiste Guerrier et Jérémie Pellaz. © David Zuber
The Echoes of Django, avec Charles Fréchette (remplacé par Marco Néri à Estavayer), Vincent Millioud, Jean-Baptiste Guerrier et Jérémie Pellaz. © David Zuber
Partager cet article sur:
15.07.2020

Vendredi et samedi, un Swing in the Wind en légèreté résonnera de jazz et d’échos manouches

Thierry Raboud

Estavayer-le-Lac » A deux doigts, il a changé la six-cordes. Blessé à la main gauche dans l’incendie de sa roulotte, Django Reinhardt (1910-1953) réinventa le jazz malgré tout, avec index et majeur, qu’il fera courir en incandescence sur le manche de sa guitare. Un son, un style, un répertoire: la révolution, fomentée avec le violoniste Stéphane Grappelli sous la bannière du Quintette du Hot Club de France, connaîtra un succès qui continue de fasciner.

Les échos de cette musique nomade et pulsatile, mêlant l’avant-garde au folklore tzigane, résonnent aujourd’hui par les rosaces ovales de nombreux guitaristes férus de swing. Avec une version trio de son groupe The Echoes of Django, le Valaisan Jérémie Pellaz ira le porter sur les terrasses d’Estavayer-le-Lac vendredi, à l’occasion d’une édi

Même sujet
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00