La Liberté

Nouvel état critique

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Arthur Billerey parle littérature sur sa chaîne YouTube drôlement intitulée Trousp. © Capture d'écran
Arthur Billerey parle littérature sur sa chaîne YouTube drôlement intitulée Trousp. © Capture d'écran
Partager cet article sur:
13.06.2020

Littérature » En Suisse romande, le débat s’anime dans l’espace numérique, où les initiatives se multiplient pour parler du livre. Tour d’horizon.

«En ce temps-là, la littérature était affaire beaucoup plus largement vécue au sein même de la cité», note le poète Pierre-Alain Tâche en souvenir de ses jeunes années, quand les écrivains romands s’échauffaient encore aux tables des cafés. Depuis, la conversation a migré vers l’immatériel, sur des plateformes toujours plus nombreuses à refléter l’effervescence créative des lettrés d’ici. Voilà certes quelques années que le paysage critique, traditionnellement occupé par la presse et les revues spécialisées, s’est élargi en blogs de lecture et autres chaînes YouTube

Même sujet
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00