La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le sport, une religion

Publié le 03.12.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Arnaud Dudek » Avec son prénom de vainqueur, Victor est un adolescent qui a trouvé sa vocation dans la discipline rare du triple saut. L’écrivain Arnaud Dudek dessine sa carrière d’espoir contrarié dans Le cœur arrière en la structurant en trois sauts, précédés d’un élan et conclus par une réception, promesse d’un nouveau départ. Victor fait ses choix de vie sans en capter tous les enjeux, en fonction du sport. Les amours passent après la grâce du saut, et les amitiés se limitent à quelques sorties. En effet, «le sport est une religion», et l’entraîneur est son prophète.

L’entraîneur? Forgeron est un coach toxique aux airs de gourou, doué pour casser les ailes de ses poulains. Dépeignant son emprise avec rigueur, l’auteur montre que si l’athlétisme est

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11