La Liberté

Un BAC remis à neuf

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le BAC pourrait être rénové d’ici à 2026. © Rémy Gindroz/Ville de Genève
Le BAC pourrait être rénové d’ici à 2026. © Rémy Gindroz/Ville de Genève
Partager cet article sur:
24.02.2021

Très pollué, le Bâtiment d’art contemporain devrait enfin être rénové. Un projet à 40 millions de francs

Samuel Schellenberg

Genève » Au Bâtiment d’art contemporain (BAC), le léger parfum d’hydrocarbures qui accompagne toute visite, surtout l’été, ne sera bientôt qu’un lointain souvenir. Au même titre que les métaux lourds ou l’amiante sous les plots de bois de certains sols, voire l’isolation totalement défaillante. Autant de défauts pour le moins rédhibitoires pour les locataires présents et futurs des lieux, qu’ils s’appellent Musée d’art moderne et contemporain (Mamco), Centre d’art contemporain (CAC) ou Centre de la photographie de Genève (CPG).

Ancienne usine d’instruments de physique, le bâtiment, inscrit au patrimoine, «fait partie du patrimoine industriel genevois», a rappelé Sami Kanaan. Conseiller administratif chargé de la culture et de la transition numérique, il participait &agr

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00