La Liberté

Pour une esthétique de la trace

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Julien Carpi continue à creuser le filon d’un univers plastique dont lui seul a le secret. Charly Rappo
Julien Carpi continue à creuser le filon d’un univers plastique dont lui seul a le secret. Charly Rappo
Partager cet article sur:
07.01.2021

Le nouvel art plastique expérimental de Julien Carpi s’expose à la Galerie Cathédrale

Maxime Papaux

Fribourg » Après quatre ans de recherches et expérimentations, Julien Carpi a développé dans son atelier de Marsens un support de création inédit faisant dialoguer charbon de bois et résine d’époxy. Il présente, au rez-de-chaussée de la Galerie Cathédrale, à Fribourg, une dizaine d’œuvres réalisées entre 2014 et 2020. La mise en scène esthétique de la trace par le travail en profondeur de la matière se trouve au cœur de sa démarche artistique. La technique, la matérialité et la symbolique entrent en résonance et se font l’écho d’une création de vive couleur habitée par la lumière et les stries. Les dimensions spatiales et temporelles sont ici fondamentales.

Animé par le désir de sortir des sentiers battus et de partir de quelque chose de nouveau

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00