La Liberté

Un cri court dans la nuit

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Helena Zengel, aujourd’hui âgée de 12 ans et étoile montante du cinéma allemand, impressionne dans ce rôle difficile. © Cineworx
Helena Zengel, aujourd’hui âgée de 12 ans et étoile montante du cinéma allemand, impressionne dans ce rôle difficile. © Cineworx
Un cri court dans la nuit
Un cri court dans la nuit
Partager cet article sur:
23.06.2020

Frénétique, atypique et juste, Benni plonge dans la vie d’une fillette en rupture

Olivier Wyser

Benni » Un cri. Ou plus exactement le cri. Celui d’une petite fille, le visage déformé par la colère, qui hurle à en vomir son désespoir et son incompréhension. C’est l’image qui hante l’esprit encore bien longtemps après les dernières notes du générique de fin de Benni. Ce film allemand de Nora Fingscheidt, qui a remporté le Prix Alfred-Bauer à la Berlinale juste avant que la crise de Covid-19 ne paralyse l’Europe, aborde un sujet délicat: celui des enfants en rupture.

.embed-container { position: relative; padding-bottom: 56.25%; height: 0; overflow: hidden; max-width: 100%; } .embed-container iframe, .embed-container object, .embed-container embed { position: absolute; top: 0; left: 0; width: 100%; height: 100%; }

Dans le jargon on les appelle les «system crashers», des enfants psychologiquement trop instables et surtout ing&ea

Même sujet
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00