La Liberté

Michael Lonsdale, parti en seigneur

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
A l'écran et sur scène, Michael Lonsdale a été grand. DR
A l'écran et sur scène, Michael Lonsdale a été grand. DR
Partager cet article sur:
22.09.2020

Pascal Bertschy

Le mot de la fin

Grand il l’était et grand il le restera. Michael Lonsdale est décédé hier à Paris, à son domicile, a indiqué l’AFP. Le comédien avait 89 ans et une carrière d’une richesse à filer le vertige.

De lui, on garde en mémoire une présence, une étrangeté, une distinction. Cette haute silhouette encombrante, aussi, cette mystérieuse profondeur, cette voix parmi les plus singulières du théâtre et du cinéma.

Il y avait chez lui quelque chose de solitaire, d’élevé, de doux. Son métier, il n’en faisait pas tout un plat. En général, il se contentait d’en faire un art.

Michael Lonsdale naît à Paris en 1931. Mère française, père officier anglais, enfance à Jersey puis au Maroc. Ce timide se destine à l

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00