La Liberté

Les enfants et leur téléski quasi privé

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Là-haut sur la montagne, l’était un téléski… © Pierre-Yves Massot
Là-haut sur la montagne, l’était un téléski… © Pierre-Yves Massot
Partager cet article sur:
13.01.2021

Michaël Perruchoud

Le mot de la fin

Avec les cousins, nous descendions l’escalier à l’aube et nous nous attaquions à un solide déjeuner. Bol de chocolat chaud à nous faire des moustaches à la Dali et tartines au miel bien épaisses. Mais nous ne disions rien. Pas une blague, pas un rire, alors que le soir, il fallait des heures pour nous faire taire dans les chambres.

Nous attendions, dans le silence de la montagne savoyarde, le petit bruit d’un moteur qui s’enclenche. Le téléski. Impatients depuis le saut du lit de dévaler la pente, nous étions vêtus, à table, de notre pantalon de ski et d’un gros pull de laine.

Les skis nous attendaient, appuyés contre la paroi du chalet, là où nous les avions laissés la veille. Nous les chaussions en mastiquant encore notre tartine. Deux poussées de bâtons et nous voilà sur les pistes.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00