La Liberté

Enfin, la fin du travail

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
23.05.2020

Jean Ammann

Le mot de la fin » Le travail, c’était une bonne idée, mais il faut regarder les choses en face: elle a échoué. Le travail n’est pas la solution aux maux de l’humanité et de la planète. Il faut passer à autre chose.

Il faut passer à autre chose, d’autant que des millions de personnes dans le monde n’ont pas le choix: au mois de janvier, donc avant le Covid et sa légère péjoration de l’emploi, 190 millions de terriens pointaient au chômage. Cela montre la faillite d’un système: le travail rémunéré. Je ne conteste pas le concept, c’était assez malin de rétribuer la sueur des gens, quand il y avait beaucoup de choses à faire, comme extraire du charbon, tisser le coton, creuser le Gothard, contourner Bulle, mais aujourd’hui, nous n’en sommes plus là: la production se pas

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00