La Liberté

21.09.2020

Le Covid montre que la coopération reste cruciale, selon M. Cassis

Le conseiller fédéral Ignazio Cassis rend hommage au travail effectué et au rôle fondamental de l'ONU dans la construction de l'avenir (archives). © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
Le conseiller fédéral Ignazio Cassis rend hommage au travail effectué et au rôle fondamental de l'ONU dans la construction de l'avenir (archives). © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
Partager cet article sur:
21.09.2020

L'Organisation des Nations Unies fête en 2020 son 75e anniversaire. Dans une vidéo diffusée lundi pendant la session annuelle de l'ONU, le conseiller fédéral Ignazio Cassis rend hommage au travail effectué, notamment dans la lutte contre la pandémie de coronavirus.

Aux nouveaux défis auxquels doit faire face le monde d'aujourd'hui, tels le changement climatique ou la révolution numérique, s'ajoutent "les crises globales comme la pandémie de Covid-19", affirme le ministre des Affaires étrangères dans ce message vidéo diffusé sur le site de son département. La pandémie "montre à quel point la coopération entre les Etats est aussi importante" qu'il y a 75 ans.

"Le monde évolue. Nos institutions doivent en faire de même. L'ONU est forte si elle est prête à relever les défis de notre époque. Tous ses membres doivent y contribuer", poursuit M. Cassis.

"La Suisse s'engage pour que les réformes initiées par le Secrétaire général rendent l'Organisation plus efficace et performante", dit-il ensuite. Et plus loin: "la Suisse a beaucoup à offrir; elle est prête à le faire aussi au sein du Conseil de sécurité de l'ONU."

La Confédération a déposé il y a neuf ans sa candidature à un siège de membre non permanent du Conseil de sécurité pour la période 2023-2024. La Suisse et Malte sont toujours les deux seuls pays à avoir déposé leur candidature pour l'un des deux sièges réservés au groupe des Etats d'Europe occidentale et autres Etats. L'élection aura lieu en juin 2022.

Un 2e discours suisse

"Nous avons besoin d'un système des Nations unies fort, fonctionnel et capable de relever efficacement les défis de notre époque", conclut dans sa vidéo le Tessinois. "Nous nous devons de le souligner encore et encore: le multilatéralisme est de mise."

La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga prononcera elle aussi un discours au nom de la Suisse lors du débat général, qui débute mardi. Elle participera en outre à des réunions sur la biodiversité, la coopération numérique et les droits des femmes organisées dans le cadre des deux semaines de haut niveau.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00