La Liberté

09.05.2020

L'objectif actuel est un retour rapide à la normale, dit Cassis

La crise liée au nouveau coronavirus n'a pas provoqué de désunion au sein du Conseil fédéral, selon Ignazio Cassis (archives). © KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE
La crise liée au nouveau coronavirus n'a pas provoqué de désunion au sein du Conseil fédéral, selon Ignazio Cassis (archives). © KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE
Partager cet article sur:
09.05.2020

Un retour rapide à la normale est l'objectif premier du déconfinement lancé par le Conseil fédéral, affirme Ignazio Cassis. Il faut, selon lui, que le nombre de cas de Covid-19 n'augmente pas à nouveau et qu'en même temps l'économie ne subisse pas plus de dommages.

L'assouplissement le plus important de la semaine à venir sera que les Suisses auront à nouveau une structure spatiale et temporelle, explique le ministre suisse des affaires étrangères dans un entretien diffusé samedi par les Schaffhauser Nachrichten. "Les dernières semaines ont été marquées par une grande incertitude. C'est le plus difficile à supporter à long terme", ajoute-t-il.

Le libéral-radical tessinois assure qu'une certaine normalité va bientôt revenir aux frontières du pays. "Je suis sûr, que nous pourrons dans un avenir proche à nouveau nous déplacer aussi librement qu'avant" la crise liée au nouveau coronavirus.

Mais, estime-t-il, la pandémie va laisser des traces. Le commerce mondial va changer, selon lui. "La crise a révélé d'énormes dépendances au niveau mondial".

Si le coronavirus a eu des effets négatifs aux niveaux sanitaire et économique, il a aussi renforcé l'union au sein du gouvernement, précise M. Cassis. "ll est important pour moi de souligner que nous avons toujours été en mesure de nous mettre d'accord au Conseil fédéral, même si nous n'avons pas toujours été du même avis".

ats

suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00