La Liberté

14.08.2020

Joseph: "Mes 13''34 ne représentent rien de spécial"

Jason Joseph espère briller vendredi à Monaco © KEYSTONE/PETER KLAUNZER
Jason Joseph espère briller vendredi à Monaco © KEYSTONE/PETER KLAUNZER
Partager cet article sur:
14.08.2020

Le spécialiste du 110 m haies Jason Joseph est invité à la table des grands vendredi à Monaco. "Mes 13''34 ne représentent rien de spécial", confie le jeune (21 ans) et ambitieux Bâlois

- Comment vous sentez-vous avant ce premier grand rendez-vous de la saison?

"Je suis impatient d'en découdre. Je suis en forme, et je suis prêt à montrer ce dont je suis capable. J'ai beaucoup travaillé mon départ à l'entraînement au cours des dernières semaines. C'est là que je dois le plus progresser. Je connais encore des difficultés, mais je sens que ça va de mieux en mieux."

- Ressentez-vous un peu de stress avant votre première Ligue de diamant à l'étranger?

"Je n'appellerais pas cela du stress. Au niveau des émotions, c'est l'excitation qui prédomine pour l'instant. Mais la tension augmente généralement au fil des heures avant la course, et il se pourrait que je sois très nerveux au moment du départ."

- Quelles sont vos attentes pour ce meeting?

"J'espère avant tout réussir une bonne course. Si c'est le cas, le chrono suivra."

- Préféreriez-vous gagner cette course avec un temps moyen, ou être mal classé avec un excellent chrono?

"Bonne question... Je préférerais ne pas gagner en ayant battu mon record de Suisse."

- Vous avez justement amélioré votre record le 24 juillet à Berne. Pensez-vous pouvoir faire mieux dès vendredi?

"Les jambes sont là, et l'objectif est clairement de battre à nouveau mon record. Mais il faudra que toutes les conditions soient réunies pour que j'y parvienne vendredi."

- Ces 13''34 vous ont permis d'être invité pour la première fois à une Ligue de diamant hors du territoire helvétique. Etes-vous passé dans une autre dimension?

"Mes 13''34 ne représentent rien de spécial par rapport aux tous meilleurs, même si ce n'est évidemment pas un mauvais chrono. Je dois passer sous les 13''30 pour être considéré comme un adversaire de premier plan."

- Les médias s'intéressent de plus en plus à vous. Comment le vivez-vous?

"J'aime bien ça! Ca fait plaisir que l'on s'intéresse à moi et à mes performances. C'est un honneur."

ats

suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00