La Liberté

25.12.2020

Ambiance particulière lors des messes de minuit

Public clairsemé lors de la messe de minuit à la Cathédrale Saint-Nicolas de Fribourg. © Lib/Alain Wicht
Public clairsemé lors de la messe de minuit à la Cathédrale Saint-Nicolas de Fribourg. © Lib/Alain Wicht
Ce vendredi matin à à l’église St-Etienne de Belfaux. © Lib/Alain Wicht
Ce vendredi matin à à l’église St-Etienne de Belfaux. © Lib/Alain Wicht

DEF

Partager cet article sur:

La célébration de Noël dans les églises catholiques fribourgeoises s’est tenue dans une ambiance très particulière cette année à cause de la crise sanitaire. Les paroisses ont dû s’adapter aux diverses mesures et restrictions.

Porter le masque, limiter le nombre de personnes à cinquante et renoncer aux chants des chorales et de l’assemblée ont ainsi été la règle cette année.

Certaines paroisses ont multiplié les messes pour permettre à tous les fidèles de venir. La Cathédrale Saint-Nicolas de Fribourg et ses 540 places semblait bien vide le 24 décembre, lors de la messe de minuit, qui attire généralement du monde. L’abbé Philippe Blanc a officié devant un public clairsemé. Ce dernier a tout de même eu droit à des intermèdes musicaux de solistes, de l’organiste et de la Chapelle instrumentale de la cathédrale.

Ce vendredi matin, l’abbé Théogène Habiyakare, de l’Unité pastorale Sainte-Trinité, célébrait Noël à l’église St-Etienne de Belfaux devant plusieurs dizaines de personnes. L’accompagnement musical était assuré par un soliste et un organiste. Ambiance en images de célébrations qui resteront gravées dans les mémoires.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00