La Liberté

30.12.2020

Le système de vote fribourgeois jugé fiable

La libérale-radicale Johanna Gapany (au centre) avait finalement battu le démocrate-chrétien Beat Vonlanthen pour 138 voix. © Charly Rappo
La libérale-radicale Johanna Gapany (au centre) avait finalement battu le démocrate-chrétien Beat Vonlanthen pour 138 voix. © Charly Rappo

NM

Partager cet article sur:

A l’automne 2019, un couac informatique avait entaché le second tour de l’élection au Conseil des Etats dans le canton de Fribourg. Mais selon un audit, l’architecture du système utilisé ne présente pas de problèmes fondamentaux.

Le 10 novembre 2019, une panne de l’application Sygev, développée par la filiale suisse du géant Unisys, avait retardé la proclamation des résultats du second tour de la course à la Chambre haute opposant le socialiste Christian Levrat, le démocrate-chrétien Beat Vonlanthen et la libérale-radicale Johanna Gapany. Les scores avaient même dû être corrigés le lendemain, ce qui avait suscité la grogne de la classe politique. Dans la foulée, un mandat interpartis avait été accepté par le Grand Conseil, demandant qu’un audit externe soit réalisé pour déterminer les performances du logiciel utilisé. Rédigée par la société de conseil en informatique zurichoise AWK, cette analyse a été menée de septembre à octobre 2020 et rendue publique mercredi matin.

Les auditeurs soulignent: «Nous ne trouvons pas de problèmes fondamentaux dans l’architecture de l’application. L’erreur survenue est une caractéristique d’autoprotection de base de données», ajoutant: «L’analyse a montré qu’il s’agissait d’une erreur de programmation présente depuis longtemps dans le code. Cependant, cette partie du code n’a jamais été utilisée dans les 30 scrutins précédents et seule la combinaison d’élections de ce jour a rempli les conditions pour son utilisation». Pour rappel, le 10 novembre 2019 avaient lieu à la fois le second tour de l’élection au Conseil des Etats et l’élection des autorités de la nouvelle commune fusionnée de Prez. AWK précise en outre que la panne fribourgeoise n’a rien à voir avec celle qui s’est produite il y a deux mois lors des élections communales dans le canton de Neuchâtel, qui utilise également Sygev.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00