La Liberté

01.03.2021

Quand les enseignants fribourgeois manquent à l'appel

Le canton de Fribourg a pris des mesures pour éviter la pénurie d'enseignants. © La Liberté
Le canton de Fribourg a pris des mesures pour éviter la pénurie d'enseignants. © La Liberté
Partager cet article sur:

Fribourg a pris des mesures pour pallier au manque d'enseignants. Mais la situation a été tendue l'automne dernier, en raison d'absences liées au Covid-19. A l'école primaire, il a fallu trouver 117 équivalents plein temps en décembre.

Entre septembre et décembre 2020, 86 enseignants équivalents plein temps (EPT) de 1H à 8H manquaient à l'appel en moyenne mensuelle dans le canton de Fribourg, pour un total mensuel moyen de 7709 unités d'enseignement. Les mois de novembre et de décembre ont été particulièrement tendus avec respectivement 92 et 117 EPT à remplacer, notamment en raison d'absences liées au Covid-19.
Ces chiffres ont été publiés par le Conseil d'Etat en réponse à une question des députés Michel Chevalley (udc, Tatroz) et François Genoud (pdc, Châtel-St-Denis), lesquels s'inquiétent des remplacements dans un contexte de pénurie d'enseignants. 
Ces remplacements ont été effectués à 69% par des enseignants diplômés, soit essentiellement des personnes déjà engagées à temps partiels et, dans une moindre mesure, retraitées ou ayant choisi de ne pas avoir d'engagement fixe, relève le Conseil d'Etat. Pour le 31 % restant, il s'agit de remplaçants au bénéfice d'un titre universitaire, encore en formation ou ayant des profils variés. 
 

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00