La Liberté

25.04.2020

La droite veut une prime pour le «personnel au front»

La droite fribourgeoise veut récompenser le personnel soignant. © Lib/Charly Rappo
La droite fribourgeoise veut récompenser le personnel soignant. © Lib/Charly Rappo

LIB

Partager cet article sur:

Dix députés de droite ont signé vendredi un mandat demandant au Conseil d'Etat fribourgeois qu'une prime récompense le personnel investi dans la lutte contre le Covid-19. A commencer par le personnel soignant, mais pas seulement.

Cosigné par des membres de l’UDC, du PDC et du PLR, le texte propose notamment qu’une prime de 1000 francs soit attribuée aux urgentistes, médecins, infirmiers, aides-soignants et agents de nettoyage des hôpitaux, qui sont en première ligne dans la lutte contre le Covid-19. Cette gratification serait versée sous forme de bons à faire valoir auprès de commerçants et restaurateurs locaux, afin qu’elle soit «directement profitable à l’économie de proximité fribourgeoise aussi grandement impactée».

L’idée d’une prime de 500 francs pour le personnel «de deuxième ligne» est également évoquée.

Aussi une demande syndicale

Pour rappel, le Syndicat des services publics (SSP) avait demandé il y a deux semaines l’octroi au personnel de l’HFR d’une prime de 1500 francs par mois durant toute la pandémie de Covid-19, ainsi qu’une semaine de congé supplémentaire à prendre jusqu’à la fin de l’année 2021.

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00