La Liberté

25.09.2020

Déjà près de 3400 personnes mises en quarantaine

En moyenne, l’équivalent de 19 équivalents plein-temps (EPT) sont engagés pour le travail de traçage, en plus du personnel infirmier mandaté auprès de la Ligue pulmonaire fribourgeoise, qui représente 5 EPT. © Aldo Ellena
En moyenne, l’équivalent de 19 équivalents plein-temps (EPT) sont engagés pour le travail de traçage, en plus du personnel infirmier mandaté auprès de la Ligue pulmonaire fribourgeoise, qui représente 5 EPT. © Aldo Ellena

NM

Partager cet article sur:

Entre le 11 mai et le 23 août 2020, le Service du médecin cantonal a placé 3367 personnes en quarantaine, ce qui représente un peu plus de 1% de la population fribourgeoise, pour un total de 424 cas positifs.

Durant cette période, 132 personnes ont contracté le virus alors qu’elles étaient déjà en isolement. «Ce chiffre correspond à 31 % des cas positifs totaux avérés, ce qui indique que les quarantaines sont de bonnes mesures préventives», relève le Conseil d’Etat dans sa réponse à une question du député indépendant Cédric Péclard. Il ajoute: «En l’absence de vaccin, la quarantaine et le traçage sont deux armes essentielles pour combattre le virus». Mais cela demande beaucoup de ressources. En moyenne, l’équivalent de 19 équivalents plein-temps (EPT) sont engagés pour accomplir cette mission, en plus du personnel infirmier mandaté auprès de la Ligue pulmonaire fribourgeoise, qui représente 5 EPT.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00