La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Récit sportif: la photo-finish, de Salt Lake à Beyrouth

C’est au détour d’un voyage que Michaël Perruchoud découvre le biathlon, magnifique sport s’il en est

Michaël Perruchoud

Publié le 08.08.2022

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Partager cet article sur:

Récit sportif (1/6) » Un écrivain, un sportif, une journaliste se remémorent l’un de leurs plus beaux souvenirs sportifs. En collaboration avec les éditions Cousu Mouche, la démarche Rien de plus fort débute avec l’écrivain passionné de sport Michaël Perruchoud.

Je me suis passionné pour le biathlon à Beyrouth, en février 2002. J’étais arrivé de nuit, sans lit réservé. L’hôtel «pas cher» devant lequel le chauffeur de taxi m’a déposé était un sympathique boui-boui branlant qui bordait la gare routière et servait surtout aux ouvriers syriens. Piaule spartiate et douche à l’étage. Mais comme je partais tôt, avide de visiter Byblos, Tyr ou Tripoli, que je rentrais tard et que la télé fonctionnait, je n’avais pas à m’en plaindre.


Les séries de l'été 2022

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11